You are currently viewing Visiter le Monastère de Rila en Bulgarie

Visiter le Monastère de Rila en Bulgarie

  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Accès au monastère de Rila

Le Monastère de Rila se situe à l’Ouest de la Bulgarie, au cœur du massif de Rila. Il est perché à plus de 1100 mètres d’altitude. L’arrivée au plus connu des monastères bulgares se fait par une petite route qui sillonne la montagne.

Depuis l’aéroport de Sofia comptez 2 heures de route en voiture pour vous y rendre.

Il existe un bus qui peut vous amener au Monastère depuis Sofia mais il n’effectue le trajet aller-retour qu’une fois par jour. Il part de la gare de bus « Ovtcha kupel » de Sofia à 10h20 et effectue le trajet retour depuis le monastère à 15h.

Histoire

Le Monastère de Rila est le site le plus visité de Bulgarie. C’est un lieu très important pour les bulgares. Lors des fêtes religieuses comme Pâques, ils sont très nombreux à venir se recueillir dans ce monastère.

Érigé au début du 10e siècle près du lieu où Jean de Rila s’était retiré en ermite, le monastère a été détruit et reconstruit plusieurs fois. Son apparence actuelle remonte à la moitié du 19e siècle, et il demeure un site emblématique du christianisme orthodoxe bulgare. Il a été désigné comme musée national en 1961, puis il a retrouvé son statut monastique dans les années 1990. Depuis 1983 il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le vaste complexe du monastère, étalé sur près de 9000 m2, comprend une cour intérieure, une église principale, des bâtiments monastiques, et la célèbre tour de Khrélyo, unique vestige de la construction d’origine datant du 14e siècle. La tour est connue pour ses fresques médiévales. Le monastère est renommé pour sa collection exceptionnelle de manuscrits médiévaux, dont le livre de Rila et des copies du testament de Saint-Ivan.

Programmer sa visite

Informations pratiques

Avant de vous rendre sur place, gardez en tête que c’est un lieu religieux. Il faudra vous couvrir les jambes (pas de shorts ou jupes courtes) et cacher votre ventre (pas de vêtement du style crop top) et vos épaules.

Comme évoqué plus haut, c’est un lieu très fréquenté en période de fêtes religieuses. Si vous souhaitez évitez la foule, évitez ces périodes !

Il y a un petit parking payant devant le monastère (5leva par voiture) et un autre parking plus grand en gravier au-dessus du monastère (6leva par voiture). Du deuxième parking comptez 15minutes à pied pour atteindre le monastère. Vous pouvez également vous garer plus bas le long de la route pour ne pas payer si vous être prêts à marcher un peu.

Découverte du lieu

En pénétrant dans le monastère, vous allez découvrir une cour entourée de bâtiments ornés de superbes balustrades en bois. Au centre, il y a l’église de l’Assomption et la tour Khrélyo. Elles datent toutes du 14e siècle. L’intérieur et l’extérieur de l’église sont richement décorés de fresques et d’icônes. C’est très beau à voir !

Le musée historique abrite quand à lui de nombreux objets liturgiques et ethnographiques liés à la vie et à l’histoire du monastère. La pièce maîtresse est la croix de Raphaël (Cross of Rafail – 1802), remarquable pour ses détails saisissants. On raconte que le moine a consacré plus de 12 ans à sculpter minutieusement 650 personnages de la taille d’un grain de riz, au point de perdre la vue.

Après votre visite, vous trouverez En face de l’entrée Nord une petite boulangerie qui appartient au Monastère. Vous pourrez y commander du pain, des mekitsi (beignet chaud) et des yaourts au lait de brebis. C’est un vrai délice !

A voir aussi à proximité

Pour continuer la journée, vous pouvez visiter la grotte qui a servit de refuge à Saint Jean de Rila, le fondateur du monastère

Depuis le monastère vous n’êtes qu’à quelques minutes en voitures du parking de la grotte. Il vous faudra ensuite marcher 20 minutes pour atteindre ce lieu très spirituel et beaucoup moins connu des touristes.

En redescendant du Monastère et de la grotte, vous pouvez également faire un arrêt aux Pyramides de Stob. Il s’agit d’un ensemble de formations géologiques aux couleurs orangées qui offre un paysage assez spectaculaire. A découvrir à travers une belle balade à pied.

Si vous souhaitez vous y rendre, l’entrée est ici et elle coûte 3 leva par personne.

Où séjourner à proximité

Hôtels et maisons d’hôtes

Pour faciliter votre séjour, je vous ai fait une sélection des hébergements à proximité de Monastère de Rila. Le niveau de vie est assez bas en Bulgarie, vous trouverez donc facilement des hôtels ou chambres d’hôte à très bon prix.

Voici par exemple des idées de lieux où séjourner :

Où dormir en van aménagé ou camping car près du Monastère de Rila

Si vous voyagez en van aménagé ou camping-car vous, il est interdit de faire du camping sauvage dans le parc national de Rila. Les deux seuls endroits où vous avez le droit de stationner pour la nuit sont :

  • Le parking du Moonastère de Rila après paiement d’une taxe auprès des gardiens
  • Le camping Bor

Vous avez maintenant toutes les informations nécessaires pour votre séjour ! Vous pouvez compléter votre lecture avec cet article sur les 10 choses à savoir avant de voyager en Bulgarie.

Bon voyage ! 🇧🇬

Cet article contient des liens affiliés. Si cet article vous a aidé dans le choix de votre hébergement ou que vous souhaitez simplement me soutenir, pensez à faire votre achat en cliquant sur les liens de cet article. Je toucherai une petite commission et le prix reste inchangé pour vous bien évidemment. ❤️

Laisser un commentaire